Comment éviter les erreurs de mesure

Conseils pour mesurer correctement

Pour mesurer correctement l'écoulement, il faut déterminer de quelle tâche de mesure il s'agit concrètement, où la mesure doit être réalisée et quelles sont les conditions ambiantes. Des paramètres importants influencent tout particulièrement les mesures d'écoulement en ce qui concerne le lieu de mesure.

1. Dans une canalisation d'aération

Les mesures de réception utilisent des méthodes de mesure indirectes (mesures en réseau) pour déterminer les flux d'air.

La norme EN 12599 propose les méthodes suivantes : méthode triviale, méthode des médianes et méthode linéaire.

La vitesse moyenne d'écoulement et, le débit d'air volumétrique en résultant sont calculés au moyen de différentes valeurs de mesure de vitesse.

Astuces pour les mesures dans les canalisations d'aération

Pour les mesures dans les canalisations de faible section, on considère ce qui suit : lorsque la surface de passage de la sonde se trouve dans un rapport de 1:100 avec section libre de la canalisation, la sonde installée gêne l'écoulement dans la canalisation. L'affichage est ici augmenté du rétrécissement, en %, de la section.

Important pour le choix du lieu de mesure : selon les possibilités, respecter une distance à l'abri des éléments perturbateurs d'au moins 10 fois le diamètre de la canalisation avant la sonde et 4 à 6 fois le diamètre de la canalisation après la sonde et bien étancher le point de mesure.

La sonde doit être tournée dans la canalisation, au niveau du point de mesure, de manière à enregistrer la vitesse maximale. Ce n'est qu'alors que la valeur de mesure pourra être enregistrée. La rotation en direction du flux principal est tout particulièrement importante pour les mesures au moyen d'un tube de Pitot.

testo-425-application-velocity-004652.jpg

2. Sur les grandes sorties d'air

Les mesures sur les sorties d'air présentent un facteur d'imprécision élevé et ne conviennent que dans certaines conditions pour les mesures de réception. Elles doivent donc plutôt être privilégiée pour les mesures approximatives. Comme nous l'avons déjà décrit au chapitre précédent, les meilleurs résultats de mesure sur les grandes sorties d'air sont obtenus au moyen d'hélices de 100 mm. Il existe ici deux possibilités :

Mesure ponctuelle : Les points de mesure sont activés l'un après l'autre, de manière régulière, sur toute la surface de la canalisation, puis les résultats de mesure obtenus sont convertis en une valeur moyenne.

Méthode par rectification : La sonde est déplacée peu à peu sur toute la surface de la grille. Une moyenne arithmétique chronologique est ainsi obtenue.

Astuces pour les mesures sur les sorties d'air

Respecter la distance par rapport à la sortie d'air : Il est important de conserver une distance de 3 à 5 cm par rapport à l'ouverture pour la mesure.

Éviter de déplacer l'hélice à une vitesse irrégulière : Idéalement, plusieurs mesures doivent être réalisées, p.ex. une fois avec le guide de la sonde dans les boucles verticales et une fois avec le guide de la sonde dans les boucles horizontales.

Tenir compte de l'influence exercée par l'hélice et la personne en charge de la mesure sur l'écoulement d'air : Les résistances d'écoulement influencent les résultats de mesure. C'est pourquoi une grande hélice avec télescope doit être utilisée, seule la sonde à hélice se trouvant dans le profilé d'écoulement à mesurer.

Imag-testo420-Aplicacion-Ventilación.jpg

3. Sur les entrées et sorties des soupapes à disque et ventilateurs

La mesure des écoulements d'air et le calcul correct du débit volumétrique sur les sorties d'air relèvent parfois du défi.

Les turbulences générées sur celles-ci, ainsi que les différents sens d'écoulement rendent des mesures correctes difficiles.

La mesure au moyen d'un entonnoir associé à un anémomètre à hélice ou une sonde à hélice permet une mesure d'écoulement simple et précise sur les grilles d'aération et soupapes à disque.

Astuces pour les mesures sur les soupapes à disque et ventilateurs

  • L'entonnoir doit reposer totalement sur la soupape à disque ou le ventilateur
  • Lors des mesure sur ce que l'on appelle des diffuseurs giratoires sur lesquels l'écoulement présente une dérive importante, des redresseurs doivent être utilisés de manière à garantir des résultats de mesure nettement meilleurs grâce à un écoulement redressé
testo-417-0563-4172-application-velocity-004248.jpg