Extrait : Info technique - testo 885/testo 890 : détecter plus grâce à la précision de mesure de la température excellente.

 

 

 

 

La précision de mesure de la température des caméras thermiques testo 885 et testo 890 compte parmi les meilleures de leur catégorie d’appareils. C’est pourquoi elles conviennent de manière idéale pour les tâches dans la recherche et le développement, des tâches qui demandent une précision maximale.

Testo garantit une précision de mesure de ±2 °C ou ±2 % pour les caméras thermiques testo 885 et testo 890. Ces valeurs ne s’appliquent pas seulement à un ou deux points de mesure de référence mais à toute l’image thermique et à chaque valeur de mesure individuelle. Par ailleurs, la précision de mesure de la température est aussi garantie pour toute la plage de température ambiante et de service de -15 °C à +50 °C. Comment est-ce possible ?

Détecteur

Le capteur est le cœur de chaque caméra thermique. Il consiste en une matrice de très petits pixels sensibles au rayonnement infrarouge qui transforment en signal électrique le rayonnement électromagnétique qui provient des objets à mesurer. L’ensemble des signaux de pixels forme une image numérique. Cette image numérique montre la température superficielle de l’objet et la représente dans la caméra sous forme d’image en fausses couleurs. Dans l’image en fausses couleurs, chaque pixel individuel contient la valeur de température sous forme de teinte définie selon l’échelle et la palette choisie. La vitesse d’une caméra thermique dépend du temps nécessaire à la création d’une image individuelle. Les caméras thermiques testo 885 et testo 890 disposent d’une fréquence de rafraîchissement allant jusqu’à 33 Hz.

Le détecteur d’une caméra thermique de Testo peut mesurer le rayonnement électromagnétique dans une fenêtre atmosphérique de 7,5 à 14 μm. La température ambiante (300 K) présente l’intensité de rayonnement maximale à une longueur d’onde de 9,89 μm (spectre de rayonnement de Planck). C’est pourquoi le détecteur d’une caméra thermique de Testo est conçu de sorte à présenter la sensibilité maximale à une longueur d’onde de 9,89 μm.

NETD

Le capteur présente par ailleurs une haute sensibilité thermique. Ce terme désigne la plus petite différence de température que le détecteur peut mesurer et visualiser. La sensibilité thermique est aussi appelée « Noise Equivalent Temperature Difference » (NETD) ; elle est indiquée en millikelvin (mK). La NETD correspond donc à la plus petite résolution des températures entre 2 pixels. L’utilisation d’objectifs avec des diaphragmes particulièrement grands améliore la NETD. Une meilleure NETD produit une image plus contrastée avec moins de bruit d’image pour le même nombre de pixels.

Compensation

Les caméras thermiques de Testo disposent d’un détecteur non refroidi de type microbolomètre. Le détecteur n’est pas seulement influencé par le rayonnement électromagnétique de l’objet à mesurer mais aussi par la température ambiante de la caméra thermique. Comme l’image le montre, seulement 5 % de tout le rayonnement électromagnétique provient de l’objet à mesurer. Pour obtenir des valeurs de mesure exactes, il faut donc compenser l’influence des 95 % de rayonnement restant. Comme ces influences varient avec les températures ambiantes, Testo intègre plusieurs capteurs de température hautement précis dans les boîtiers des caméras. Ces capteurs évitent que les valeurs de mesure ne soient faussées par la température ambiante du détecteur.

Ajustage

Les influences du rayonnement ambiant, mesuré par les capteurs de température, sont compensées par l’ajustage. C’est pour cette raison qu’un ajustage soigneux et méticuleux est déterminant pour obtenir une excellente précision de mesure de la température. Testo réalise l’ajustage des caméras thermiques à des températures ambiantes entre -15 °C et +50 °C. Chaque pixel des caméras testo 885 et testo 890 contient sa propre courbe caractéristique de capteur détaillée qui garantit la précision de mesure à différentes températures ambiantes. Ainsi, la précision de mesure de la température excellente des testo 885 et testo 890 est basée sur le réglage précis de l’interaction du détecteur, du système optique et de l’ajustage.
Help

Valeur manquante ou incorrecte
Confidentialité Accepte:Valeur manquante ou incorrecte
* Champ obligatoire

truea407428ca9e2f4ff5d0a48aa8a262eced03f25dc
Confirmer
Un brouillon est disponible
Un brouillon est disponible
Plusieurs brouillons sont disponibles
Données de formulaire existantes
Formulaire envoyé
Revoir les messages de validation
L'opération n'a pas pu être effectuée
Confirmation

S’inscrire et apprendre plus !

Voulez-vous apprendre plus sur les performances des caméras thermiques de Testo ? Alors demandez tout de suite les 3 autres Infos techniques.

L’inscription ne dure qu’une minute et vous obtenez des informations détaillées sur les technologies suivantes :

  • Structure et sensibilité du détecteur infrarouge 
  • Possibilités d’analyse détaillées grâce à la distance de mise au point minimale
  • Amélioration de la résolution par la technologie testo SuperResolution
  • Evaluation rapide et précise par ‘interface LabVIEW™
Infos techniques de Testo