testo 324 - Débitmètre de fuite

Réf.  0632 3240

  • Frais d'installation réduits au minimum et manipulation aisée grâce à des menus de mesure conformes aux lois (p.ex. selon la TRGI 2008)

  • Résultats de mesure extrêmement précis et conformes à la directive DVGW

  • Test d'étanchéité sur les conduites de gaz selon la directive TRGI 2008 et les conduites de gaz liquide selon la directive TRF 2012

  • Manipulation extrêmement aisée grâce à une montée en pression automatique, enregistrement rapide et sûr des données

Débitmètre de fuite

Delai de livraison: Sur demande

Délais et info de livraison

CHF 1'279.00
CHF 1'377.50 avec TVA

Description du produit

Ce débitmètre de fuite contrôlé selon la directive DVGW  est un appareil polyvalent qui vous sera utile à tous les niveaux dans votre travail quotidien. En effet, le testo 324 convient pour l'ensemble des contrôles sur les conduites de gaz et d'eau : test de charge, test d'étanchéité ou contrôle de la capacité de fonctionnement – avec le testo 324, vous procédez à toutes les mesures importantes à propos du débit de fuite.
 


Utilisez le testo 324 pour ces applications à propos du débit de fuite

  • Contrôle d'étanchéité sur les conduites de gaz (test d'étanchéité et test de charge selon les directives TRGI 2008 et DVGW G 5952 )
  • Contrôle de la capacité de fonctionnement sur les conduites de gaz selon la norme TRGI 2008
  • Mesure de pression sur les conduites d'eau (eau potable selon ZVSHK EN 806-4, eaux usées selon DIN EN 1610)
  • Tests d'étanchéité sur les conduites de gaz liquide (selon la directive TRF 2012)
  • Contrôle des régulateurs de pression gazeuse
  • Détermination du volume des conduites
  • Autres applications telles que la mesure de température sur les radiateurs et le mesure de pression sur le brûleur (pression d'injection, pression de gaz dynamique,…)


Des techniques épatantes, une manipulation idéale

Malgré toutes ses subtilités techniques, le débitmètre de fuite testo 324 est réellement simple d'utilisation : un raccord monotubulaire, un écran graphique couleurs à haute résolution et un menu dans lequel les programmes importants, tels que « Conduite de gaz selon TRGI 2008 »,  sont déjà enregistrés et peuvent être démarrés très aisément garantissent un travail rapide et sans encombre. La montée en pression automatique garantit également une manipulation aisée.
Les accessoires disponibles en option ont, eux aussi, été développés pour le travail quotidien : de l'imprimante rapide permettant une impression immédiate sur site des résultats de mesure à la mallette avec dispositif d'injection empêchant la formation d'un mélange air-gaz dangereux.


Contenu

Débitmètre de fuite testo 324, avec accu et protocole d'étalonnage.
 

 

Température - CTN

Étendue de mesure

-20 à +100 °C

Température - TC de type K (NiCr-Ni)

Étendue de mesure

-40 à +600 °C

Précision

±0.5 °C ou ±0.5 %

Pression absolue

Étendue de mesure

600 à 1150 hPa

Précision

±3 hPa

Surcharge

Jusqu’à 1200 hPa

Mesure de fuite

Étendue de mesure

0 à 10 l/h

Précision

±0.2 l/h ou ±5 % v.m.

Resolution

0.1 l/h

Mesure de pression

Étendue de mesure

0 à 1000 hPa

Précision

±0.5 hPa ou ±3 % v.m.

Mesure de pression (sonde externe)

Étendue de mesure

0 à 25 bar

Précision

±0.6 % val.fin. (0 à 10 bar)

±0.6 % val.fin. (> 10 à 25 bar)

Données techniques générales

Surpression

1200 hPa

Dimensions

270 x 90 x 75 mm

Température de service

+5 à +40 °C

Indice de protection

IP 40 selon EN 60529

Prises supplémentaires pour capteurs

2x DIN Hirschmann pour raccordement des sondes de pression et température

Raccords de gaz

2x raccords pression DN 5

Homologation DVGW selon 5925

Classe appareil L jusqu’à volume 200 litres

Type d’écran

Ecran couleurs, représentation graphique solution saline à 11,3 %HR et 75,3 %HR 

Transfert de données

USB, IRDA, Bluetooth® (en option)

Autonomie

Mini 5h de mesure, utilisation secteur possible

Température de stockage

-20 à +50 °C

Poids

1070 g

Calcul du volume des conduites

Étendue de mesure

max. 1200 l

Précision

±0.2 ou ±5 (1 à 200 l)

Sondes

Cordon pour sonde

Référence: 0430 0143

CHF 57.00
CHF 61.40 avec TVA
CHF 185.00
CHF 199.25 avec TVA
CHF 328.00
CHF 353.25 avec TVA

Autres accessoires

Cordon pour sonde

Référence: 0430 0143

CHF 57.00
CHF 61.40 avec TVA
Cordon USB entre appareil et PC

Référence: 0449 0047

CHF 20.00
CHF 21.55 avec TVA
CHF 51.00
CHF 54.95 avec TVA
CHF 70.00
CHF 75.40 avec TVA
Robinet d'arrêt, blocage du cordon

Référence: 0554 3162

CHF 35.00
CHF 37.70 avec TVA
CHF 21.00
CHF 22.60 avec TVA
CHF 124.00
CHF 133.55 avec TVA
CHF 361.00
CHF 388.80 avec TVA

Capots de protection,

CHF 33.00
CHF 35.55 avec TVA
CHF 34.00
CHF 36.60 avec TVA
CHF 76.00
CHF 81.85 avec TVA
CHF 53.00
CHF 57.10 avec TVA
Bouchon haute pression 3/8" et 3/4"

Référence: 0554 3163

CHF 49.00
CHF 52.75 avec TVA
Bouchon haute pression 1/2" et 1"

Référence: 0554 3164

CHF 49.00
CHF 52.75 avec TVA
Bouchon de mise en pression

Référence: 0554 3171

CHF 24.00
CHF 25.85 avec TVA

Imprimante et accessoires

CHF 229.00
CHF 246.65 avec TVA
CHF 25.00
CHF 26.95 avec TVA
CHF 380.00
CHF 409.25 avec TVA

Mallette de transport / Softcase

CHF 505.00
CHF 543.90 avec TVA

Test d’étanchéité sur des tuyauteries gaz (étanchéité et test de charge)

es essais suivants sont les plus communément réalisés:

Test de charge

Durant ce test, le matériel est testé en stabilité pour sa durée d’utilisation; il est préférable de le réaliser avant la fin des travaux (recouvrement des tuyauteries). Pendant le test de charge, l’installation neuve, sans appareillage, est mise en pression à 1 bar. Le fluide de test est de l’air ou un gaz inerte. Il ne doit pas y avoir de chute de pression durant le test, qui doit durer au minimum 10 minutes.

Test d’étanchéité

Ce test permet de vérifier l’absence de fuites sur les tuyauteries, sans accessoires ou appareillage. L’appareil de mesure ne doit déceler aucune chute de pression sur la durée de 10 minutes. Il est communément appliqué une pression deux fois égale à la pression de service.

Test d’étanchéité sur des tuyauteries gaz en chaufferie

Pour pérenniser une installation de gaz existante, il peut être opportun de vérifier ou de réaliser régulièrement un test d’étanchéité. Certains composants s’usent dans leur usage quotidien. Seuls des personnels qualifiés peuvent accéder, détecter et réparer ces pièces sensibles mettant en cause la sécurité. Certains assureurs exigent ces inspections dans leurs conditions générales contractuelles. Ces tests seront réalisés à la pression de service. Pendant ce test, un appareil de mesure détermine s’il y a une fuite de l’installation et en estime la quantité.

Mesure de pression sur brûleur (pression injecteur, pression gaz, etc.)

Les mesures habituelles durant une opération de maintenance sur une installation de chauffage domestique au gaz incluent la vérification de la pression gaz au brûleur. Ceci implique la mesure de la pression gaz statique et dynamique. Si la pression statique pour des chaudières au gaz est légèrement à l'extérieur de 18 à 25 mbar, les ajustements ne doivent pas être faits et la chaudière ne doit pas être mise en service. Si toutefois cela n’était pas respecté, le brûleur ne pourra pas fonctionner correctement et présente potentiellement un risque d’explosion. Le brûleur se mettra en défaut et l’installation de chauffage se mettra à l’arrêt.

Mesure de température sur radiateurs

Lors de mesure de températures sur des radiateurs, le débit et la température de retour ont été au préalable déterminés. Pour réduire les pertes de distribution de l’installation et atteindre un meilleur niveau d’efficacité, les mesures de débit et de température sont nécessaires. Réaliser un équilibrage de chaque composant de l’installation conduira à une optimisation, à une réduction des pertes thermiques, à l’atteinte des consignes de chauffage pour chaque pièce devant être chauffées. Dans le cas contraire cela entraîne des surconsommations et de l’inconfort, certaines pièces étant trop chauffées et d’autres pas assez.

Test de pression sur des conduites d’eau (eau potable ou usée)

L’étanchéité des tuyauteries d’eau potable et usée doit être testée avant que d’être mises en service en utilisant un test en pression avec de l’air, un gaz inerte, ou de l’eau; elles doivent également subir un test de charge avec de l’air ou un gaz inerte. Cependant, pour des raisons d’hygiène, il est préférable qu’elles restent sèches encore peu de temps avant la mise en service et de ne pas réaliser ce test avec de l’eau. Un test à l’air est aussi recommandé pour prévenir de la corrosion des métaux. Le test de pression peut être divisé en 2 parties – la pression et le temps de l’essai dépendent de l’objectif voulu (charge ou étanchéité). Les fuites peuvent habituellement être brièvement entendues. S’il est difficile de localiser les fuites, les outils complémentaires habituels comme des solutions moussantes en aérosols restent souvent utilisées.

Brochures produit

Modes d’emploi

Logiciel