Emissivité, réflexivité et transmissivité

Le rayonnement enregistré par une caméra thermique se compose de l'émission, de la transmission et de la réflexion du rayonnement infrarouge émis par les objets se trouvant dans le champ visuel de la caméra thermique.
Emissivité, réflexivité et transmissivité

Transmissivité (t)

La transmission décrit la capacité d'un matériau à laisser passer (transmettre) les rayons IR. Un film plastique fin, par exemple, présente une transmissivité très élevée. Si l'on souhaite donc mesurer la température d'un film de plastique fin accroché devant un mur avec une caméra thermique, on ne mesure pas la température du film, mais bien celle du mur. La plupart des matériaux ne laissent pas passer les rayons IR de sorte que la transmissivité d'un matériau est généralement de presque 0 et peut donc être négligé.

Emissivité (ε)

L'émission est la capacité d'un matériau à émettre des rayons IR. Cette capacité est indiquée par l'émissivité. Celle-ci dépend, entre autres, du matériau lui-même et des propriétés de sa surface. Le soleil, par exemple, présente une émissivité de 100 %. Cette valeur ne se retrouve cependant jamais au quotidien. Le béton présente malgré tout une émissivité de 93 %. Cela signifie que 93% du rayonnement IR est émis par le béton lui-même.

Réflexivité (ρ)

Les 7 % qui manquent sont des réflexions venant de l'environnement du matériau / de l'objet mesuré, c'est-à-dire de la température reflétée sur l'objet. Tant l'émissivité que la température réfléchie peuvent être réglées dans les caméras thermiques de manière à obtenir une image thermique la plus précise possible.

Le rapport entre l'émission et la réflexion

Les objets de mesure présentant une émissivité élevée (ε ≥ 0,8) :

  • présentent une faible réflectivité (ρ) : ρ = 1 - ε
  • permettent des mesures très fiables de leur température au moyen d'une caméra thermique

Les objets de mesure présentant une émissivité moyenne (0,6 < ε < 0,8) :

  • présentent une réflectivité moyenne (ρ): ρ = 1 - ε
  • permettent des mesures fiables de leur température au moyen d'une caméra thermique

Les objets de mesure présentant une émissivité faible (ε ≤ 0,6) :

  • présentent une réflectivité élevée (ρ): ρ = 1 - ε
  • permettent des mesures de température au moyen d'une caméra thermique, mais leurs résultats doivent être analysés de manière critique
  • requièrent impérativement un réglage correct de la compensation de la température réfléchie car celle-ci contribue dans une large mesure au calcul de la température

La thermographie en pratique

Apprenez dans notre tutoriel compact comment les bases théoriques et la bonne caméra thermique permettent d'obtenir des images thermiques pertinentes dans la pratique.

Des questions ? Êtes-vous intéressé ?

Avez-vous des questions ou voulez-vous connaître nos caméras thermiques ?

Nous contacter :

Vous avez des questions ? Nous vous renseignerons avec plaisir.
Contact