Pourquoi mesure-t-on le CO2 ?

Nous mesurons la teneur en CO2 de l’air, par exemple dans les

bureaux, halls de production, entrepôts. L’objectif est de garantir une qualité adéquate de l’air ambiant pour les travailleurs et de renforcer donc leur bien-être. On parle de « mesure du bien-être » (Indoor Air Quality).

testo-480-application-multifunction-005661-DE.jpg

Le dioxyde de carbone comme indicateur

• Lorsque l’homme est la source d’émission principale • et que d’autres sources sont de moindre signification, la concentration de dioxyde de carbone à l’intérieur est un indicateur de la qualité de l’air.

Directives pour la qualité de l’air à l’intérieur

  • La concentration de CO2 est un indicateur de l’efficacité de l’aération d’un local.
  • Il existe des directives générales concernant la qualité de l’air à l’intérieur.
  • Une concentration de 0,1 %vol de CO2 ne devrait pas être dépassée.

Plages d’interprétation des directives

  • Pour garantir la bonne qualité de l’air, la concentration de CO2 ne devrait pas dépasser 1 000 ppm.
  • Cependant, des valeurs de 700 à 1 500 ppm peuvent être considérées comme « plage d’interprétation ».