Historique

1957
Fondation de Testoterm. Création du premier appareil : un thermomètre électrique.

1970
Avec une croissance de 40%, l’agrandissement du bâtiment est nécessaire

1974
Lancement sur le marché de l’un des premier thermomètre numérique. Second thermomètre à travers le monde.

1979
Fondation de Testo France, première filiale.

1982 à 1983
Création de filiales en Autriche, en Angleterre et aux USA.

1985 à 1986
Nouvelles filiales aux Pays-Bas et en Belgique.

1987
Création de Testo Japon à Yokohama.

1989
Première mondiale: testo 452, appareil multi-fonctions avec imprimante.

1990
Après 10 années de R & D: le capteur d'humidité Testo est prêt pour le marché.

1991 à 1993
Nouvelles filiales en Italie, en Espagne et en Australie. 450 employés à travers le monde.

1996
Début de la réussite sur le marché de la famille des enregistreurs: testostor 171 & 175

1997-1999
Création de filiales en Pologne, Hongrie, République tchèque, Brésil, Corée, Turquie.
L'Asie est le pays fondateur de Testo Industrial Services à Lenzkirch.

2001
Création de Testo Portugal. Investissements dans le développement et la fabrication en Chine.

2002
1000 employés à travers le monde; fondation de Testo Argentine et Testo Shanghai.

2003
Explosion des ventes jusqu’au 100 millions d'euros.

2004
Le testo 330 inaugure une nouvelle ère dans la mesure des gaz d'échappement.

2006
Nouvelles filiales en Russie et en Inde.

2007
Plus de 1300 employés à travers le monde.

2008
Les caméras thermiques testo captent le marché. Plus de 1600 employés dans le monde.

2009
Testo est l'une des 100 PME allemandes les plus innovantes.

2010
Acquisition par Testo de la société suisse « Matter Engineering AG », l’un des leader

2011
Les ventes passent le cap des 200 millions d'euros. Mise en place du capteur GmbH à testo Lenzkirch.

Construction de la première section de l'immeuble Testo à son nouvel emplacement basé à Titisee.

2012
Lancement du premier capteur de poussière sur le marché. Fondation de Testo Roumanie. 2400 employés à travers le monde.

2013
Testo est classé parmi les TOP 100 des PME allemandes par la société de conseils aux entreprises « Munich Strategy Group » et par le quotidien « Die Welt ».

2014
Testo compte parmi les premiers fabricants de techniques de mesure à s’aventurer dans « l’Internet des objets » et lance le système de monitoring testo Saveris 2, basé sur un cloud, sur le marché.

2015
Le chiffre d’affaires de Testo dépasse pour la première fois les 250 millions d'euros. Les appareils de mesure testo Smart Probes, commandés par Smartphone et par une App, sont commercialisés.

2016
Fondation d’une filiale en Malaisie et l’Afrique du Sud par Testo. La caméra thermique testo 870 reçoit le « German Design Award 2016 ».